joceurope.org



  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Partout, préCaRIté est synonyme de criSE pour les jeunes travailleurs :

Envoyer Imprimer PDF

La JOC Europe en action pour garantir un "lendemain"!

Est-ce que tu sais si tu travailleras demain? Es-tu sûr que tu auras un boulot, un endroit où vivre, un revenu qui te permettra d'être autonome et de prendre les décisions concernant ta vie? En fait, des millions de jeunes travailleurs à travers le monde n'ont aucune certitude quant à leur avenir. Un emploi qui dure quelques mois, voire quelques heures, est une réalité quotidienne pour trop de jeunes travailleurs. Est-ce vraiment trop demander que d'avoir un contrat de travail qui dure plus d'un jour ou d'une semaine? Est-il possible d'avoir un système social accessible à tous, qui nous protège du chômage et de l'insecurité. Après tout, la Déclaration des droits de l'homme de l'ONU nous dit que "toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage" (Article 23). Les jeunes travailleurs avec lesquels nous avons parlé, aimeraient avoir un peu plus de certitude et de sécurité dans la vie et c'est pour cette raison que nous avons décidé d'agir.

D'où vient ce plan?

Cela fait plusieurs années que la JOC Internationale (JOCI) développe une analyse et mène une action en réponse aux différentes réalités auxquelles sont confrontés les jeunes travailleurs partout dans le monde, dans tous les types d'emploi: jeunes travaillant sans contrat dans l'économie informelle, jeunes travailleuses victimes de discrimination et d'insécurité; chômeurs et apprentis rencontrant des difficultés pour entrer sur le marché du travail; et jeunes travailleurs temporaires et précaires se trouvant face à des possibilités d'emploi limitées. Ces différentes expériences internationales de vie et de travail nous ont aidés, ici en Europe, à dégager des pistes d'action - point de départ pour changer le monde.

"Nous n'avons pas accès à la protection dont nous avons besoin"

"Le patron m'a dit qu'il me donnerait un contrat dès le premier jour. J'ai signé le contrat dans les derniers jours. Maintenant j'ai découvert qu'il ne m'avait pas inscrite à la sécurité sociale avec mon premier contrat (qui était un contrat à temps plein) mais en tant que temps partiel."

- Anita, 26 ans, Espagne

"Nous sommes confrontés à la peur et à l'insecurité dans notre vie quotidienne"

"Faux travail, déprofessionnalisation, exploitation des débutants, formation qui n'existe pas, pas de congés, manque d'équipement et de personnel: et si ça ne paraît pas suffisamment précaire, nous pouvons parler du contrat et du salaire....enfin, pas du contrat parce qu'il n'y en a pas".

- Chus, 27 ans, Espagne

"Nous avons besoin d'un emploi pour acquérir de l'expérience et d'expérience pour obtenir un emploi!"

"Il faut que j'aie l'occasion de travailler pour acquérir de l'expérience. Maintenant, j'ai l'impression que je peux me faire jeter parce que je n'ai pas d'expérience. Je me suis montré aussi flexible que possible en ce qui concerne les conditions, la distance du lieu de travail, les horaires (j'accepterais tous les types de travail posté), la formation (disposé à passer par une longue période d'apprentissage du boulot) et je me suis inscrit dans tous les bureaux d'interim".

-Jan, 21 ans, Belgique

"Nous avons des rêves et des attentes qui ne se réalisent pas"

"Mon souhait le plus grand est d'avoir un permis de séjour! Je suis née en Allemagne il y a 18 ans. Mes parents ont fui le Kosovo pour se réfugier en Allemagne avant ma naissance. Ils se sont enfuis parce qu'ils sont Roms. Moi, J'ai un permis spécial. J'ai vécu avec ce statut toute ma vie. Je n'ai pas de permis de travail. Je dois faire une demande de papiers tous les trois mois. S'ils refusent, je serai renvoyée au Kosovo. Je ne veux pas aller là-bas. Les Roms sont tués au Kosovo."

- Samantha, 19 ans, Allemagne

Les expériences comme celles-ci s'inscrivent dans un contexte globale et sont à la base du plan d'action de notre mouvement international. Par conséquent, notre plan européen est en phase avec un objectif global de la JOC Internationale (JOCI):

"Contribuer à la mise en place d'une protection sociale pour tous les jeunes travailleurs"

Pour la JOCI, cet objectif de "protection sociale" n'est pas seulement une question de mise en oeuvre de lois et de politiques. Il s'agit de créer une société qui vit la valeur de la solidarité, en particulier pour...

  • avoir droit à des conditions de travail JUSTES et au respect des droits du travail;
  • avoir droit à un emploi fixe, avec un salaire juste qui permet aux jeunes travailleurs de prendre leur indépendance;
  • vivre l'égalité de genres;
  • avoir une éducation de qualité qui prépare les jeunes travailleurs au travail et à la vie.

En Europe, les jeunes travailleurs que nous avons rencontrés nous ont dit ce qu'ils voulaient...

  • avoir un contrat de travail;
  • avoir un emploi stable;
  • avoir une certitude dans la vie.

Nous avons dès lors élaboré un plan de travail visant à la création d'un monde qui permet aux jeunes travailleurs de vivre en ayant la possibilité de prendre des décisions à propos de leur vie, d'avoir un sentiment d'indépendance et d'apporter leur contribution au développement de notre société.

En suivant la méthode VOIR, JUGER, AGIR de la JOC, nous commencerons par rassembler des faits de vie - témoignages de jeunes travailleurs vivant des situations précaires en tant que chômeurs, travailleurs temporaires, migrants, intérimaires et travailleurs sans contrat. Notre but est de recueillir les histoires de jeunes travailleurs en veillant à respecter un équilibre entre les genres. L'année prochaine, nous prévoyons d'organiser des échanges entre jeunes travailleurs au cours desquels nous définirons nos revendications et mènerons une action commune pour présenter nos revendications aux décideurs à tous les niveaux.

Nous serions heureux que tu te joignes à nous. En fait, non seulement nous voudrions que tu te joignes à nous mais nous avons besoin de ta participation! Les jeunes travailleurs ont des rêves. Les jeunes travailleurs sont créatifs et ont une capacité énorme de provoquer un changement mais le monde ne changera pas si nous n'agissons pas ensemble!

Pour de plus amples informations sur la façon dont tu pourrais participer, n'hésite pas à nous contacter à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Share