Témoignage de Jack, Belgique

« Nous avons besoin d’un système qui promeut la solidarité »

Jack, 26 ans, Belgique

Cela fait 18 mois que je vis en Belgique et je travaille dans une usine métallurgique à Bruxelles. J’ai un contrat d’emploi fixe à plein temps. Je suis originaire du Pérou et là-bas, j’ai eu plein de boulots différents. J’ai été chauffeur de taxi pendant 2 ans et demi, et je travaillais plus ou moins 6 jours par semaine, 15 heures par jour. C’était du travail informel et chaque mois, j’avais un salaire différent, parfois 200 euros par mois, parfois moins. Après cela, j’ai eu un emploi formel dans un hôtel pendant 6 mois. Je nettoyais les chambres et le week-end je conduisais des taxis. J’ai quitté mon boulot à l’hôtel pour venir en Europe.

Je suis arrivé en Belgique pour travailler, pour étudier et pour aider ma famille parce que j’avais la chance de venir ici. Quand j’ai décidé de venir, j’avais en tête l’idée que le salaire que je pourrais gagner me permettrait d’apporter un soutien à ma famille et de payer mes études.

J’ai cherché du travail pendant 6 mois en Belgique. C’était difficile parce que je ne parlais pas la langue mais j’ai cherché par l’intermédiaire des agences d’intérim, j’ai visité les lieux de travail pour demander un emploi et j’ai demandé à tous les gens que j’avais rencontrés de voir s’ils pouvaient m’aider à trouver du travail.